Blog

Parrainage des enfants syriens réfugiés en Jordanie

La présidente Mounia MOALLA avec les fondateurs de l'association Bareeq à Amman et des enfants du centre.

La présidente Mounia MOALLA avec les fondateurs de l’association Bareeq à Amman et des enfants du centre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Jordanie, pays limitrophe de la Syrie, compte plus de 600 000 réfugiés syriens, selon les données de novembre 2016 de l’ UNHCR, dont au moins 80 000 enfants sont déscolarisés.

Dans ce pays, près de la moitié des enfants de réfugiés syriens sont les principaux soutiens de leur famille, selon le rapport de l’Unicef et Save the Children de juillet 2015 . 84% des employeurs d’enfants interrogés dans les zones urbaines de Jordanie avouent qu’ils n’ont commencé à faire travailler des mineurs que depuis le début de la guerre en Syrie.

La majorité des enfants travailleurs le sont 6 ou 7 jours par semaine, le tiers travaille pendant 8h/jour, pour un salaire entre 4 et 7 dollars par jour (même source).

L’accès aux écoles publiques jordaniennes reste en théorie possible pour ces enfants, mais il s’avère très compliqué voire impossible pour la majorité d’entre eux à cause de la pauvreté extrême des parents, sans aucune ressource financière, qui oblige souvent l’enfant à travailler. Aussi, l’éloignement de l’école du lieu de résidence et l’impossibilité pour la famille d’assurer les frais de transport scolaire est un autre facteur très important.

Ma Belle Ecole, comme pour chaque programme de parrainage, intervient en faveur de la scolarisation de ces enfants grâce à un partenariat avec une association locale fiable et bien organisée. A Amman, il s’agit de l’association Bareeq Education & development créée pour soutenir l’éducation des enfants et jeunes syriens de la capitale jordanienne, qui compte aujourd’hui près de 175 000 réfugiés syriens.

img-20161124-wa0073

Elle assure aujourd’hui le suivi de près de 350 enfants et jeunes syriens entre 9-18 ans grâce à des programmes d’appui scolaire mis en place en partenariat avec des bénévoles syriens et des intervenants spécialisés.

Elle finance également des bourses universitaires pour une dizaine de jeunes syriens à Amman.

La priorité du programme de parrainage de Ma Belle Ecole en Jordanie, en partenariat avec Bareeq, est donnée aux enfants syriens orphelins de pères élevés par leurs mères, ou élevés par des proches lorsque les deux parents sont décédés. Le parrainage pour eux est une chance pour se construire un avenir meilleur.

Amman étant une des villes les plus chères du monde arabe, le montant mensuel du parrainage fixé en accord avec nos partenaires est de 50€ (17€ après déduction fiscale). Il est possible qu’il soit pris en charge par un parrain, ou par deux parrains (co-parrainage avec 25€/mois).

Cette somme permet de soutenir la famille financièrement pour assurer la scolarité de l’enfant et permet à celui ci, s’il travaille, de quitter le travail pour se consacrer à ses études.

Un suivi régulier est effectué par les bénévoles de l’association partenaire Bareeq. Il permet de mesurer, grâce à des bulletins trimestriels,  l’impact du parrainage pour chaque enfant et d’associer chaque parrain aux progrès de son filleul.

Pour parrainer un enfant orphelin syrien en Jordanie, cliquez ici 

 

 

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website

Newsletter

Abonnez-vous / Subscribe / الاشتراك

Ma Belle Ecole

Votre email