Blog

LE WEEK-END SOLIDAIRE DU 17 AU 19 NOVEMBRE 2017

LIVRAISON_AFFICHE_WEEKEND_SOLIDAIRE_MA_BELLE_ECOLE

 

 

Dans le cadre du Festival Des Solidarités, Ma Belle Ecole a le plaisir de présenter le week end solidaire du 17 au 19 novembre qui aura lieu à Issoudun.

 

 

Cet événement culturel a pour objectif de sensibiliser le public à la solidarité internationale, qui est au coeur des projets de Ma belle Ecole depuis 2010 et a comme particularité la présence de Mr Sidibé Boubacar BELCO, président de l’association ASLAD, le partenaire de Ma Belle Ecole depuis 2010 accompagné de deux enfants parrainés par des Indriens à Issoudun pendant tout le week end.

 

 

 

 

 

 

Au programme:

VENDREDI 17 NOVEMBRE 20H30 à l’amphithéatre du centre des congrès Les Champs Elysées :

Lancement du week end solidaire avec le concert du groupe LIWAN    Liwan

Le groupe est composé de Canaan Touleimat (chant, oud), Antoine Akhras (oud, percussion), Marianne Babut (violoncelle) et Philippe  BenbyiAlegre (guitare)

LIWAN, c’est la rencontre de cordes : oud, guitare, violoncelle et d’une voix qui composent ensemble, des airs aux échos venus des quatre coins de la Méditerranée arabo-andalouse. Il revisite quelques classiques du patrimoine oriental.

ENTRÉE : ADULTE : 20 € / – 12 ANS : 10 €

Le concert sera suivi d’un pot d’ouverture offert par l’association.

Les recettes du concert seront entièrement reversées au centre Arc en ciel en Turquie pour les enfants syriens réfugiés, soutenu par Ma Belle Ecole.

 

Pour écouter un extrait de la musique de Liwan, cliquez ici

Pour acheter les billets en ligne Cliquez ICI

Pour réservation ou informations : evenements@mabelleecole.org

SAMEDI 18 NOVEMBRE 2017 :

  • 15h00 : Vernissage exposition photos : A la découverte des écoles du monde, jusqu’au 1er décembre 2017, en partenariat avec l’association Partage, à la Médiathèque Albert – Issoudun
  • L’association Partage soutient des projets éducatifs en faveur d’enfants très
    défavorisés, dans 20 pays dans le monde.
    Ces projets sont essentiellement le développement d’écoles maternelles
    ou primaires dans des lieux où il n’y en avait pas (dans des zones rurales
    ou dans des bidonvilles), la formation des enseignants, la fourniture de matériel
    scolaire et la mise en place d’activités sportives, culturelles et artistiques…
    Grâce à ces projets, les enfants peuvent aller à l’école. Sans cela, ils travailleraient
    sûrement pour aider financièrement leurs parents. L’exposition photo montre
    des enfants heureux d’aller à l’école, d’apprendre à lire, écrire et compter,
    de s’amuser avec leurs camarades de classe, de manger à la cantine…
    En bref, d’être respectés et de pouvoir se projeter dans l’avenir..
  • Entrée libre

Expo photo

 

  • 15h30 : Ciné –goûter avec la projection de courts métrages Une journée à l’école à la médiathèque, en partenariat avec l’association Solidarité Laïque à la Médiathèque Albert Camus. (Durée de la séance : 1h).
  • Chaque film court dresse un portrait différent d’un enfant. Nous partons
    à la découverte de son pays, de son quotidien, de son environnement,
    de ses activités et surtout de sa journée à l’école. Il aborde les enjeux
    du droit à l’éducation
  • La séance sera suivie d’un goûter. Entrée libre                                                                            Ciné gouter

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • 18h00 : Conférence “Le projet Passerelle, la re-scolarisation des enfants en Afrique”. Avec Sidibé Boubacar BELCO, correspondant de Ma Belle Ecole au Mali au Centre de Congrès.                                                                                                                                                                                                            Le projet passerelle est une démarche particulière. Pour atteindre les objectifs
    de l’Education pour tous, les états et les partenaires au développement
    en Afrique de l’Ouest s’emploient à développer des initiatives et mesures
    alternatives pour que le droit à l’éducation soit une réalité dans les villes comme
    dans les campagnes.
    Ce projet, doit faire revenir dans le système éducatif du Mali, du Burkina Faso
    et du Niger, 181.114 enfants hors école, au terme de 4 années de mise
    en oeuvre. Concernant le Mali, ce projet permettra l’accès au premier cycle
    du fondamental de 71.859 enfants dont 50% de filles. Le projet Passerelle
    contribue à accroitre l’accès à l’éducation en utilisant la Stratégie de Scolarisation
    Accélérée, intégrant l’inclusion et le genre.
    Entrée libre Photo conférencier

 

 

 

 

 

 

  • 20h30 : Projection du film Les pépites de Xavier de Lauzanne au Cinéma Les Elysées à Issoudun.
    TARIF SPÉCIAL : 5,50 €                                                                                                                                                                                                                                          Aujourd’hui, ils ont 25 ans et finissent leurs études ou commencent à travailler. Tous, lorsqu’ils étaient enfants, devaient fouiller, pour survivre, dans la décharge « à ciel ouvert » de Phnom-Penh, au Cambodge. C’est là que Christian et Marie-France, un couple de voyageurs français, les rencontrent, il y a plus de vingt ans. Ils décident alors de se battre sans limite pour sortir ces enfants de cet enfer. A ce jour, ils ont permis à près de 10.000 enfants d’accéder à l’éducation pour se construire un avenir.                                                                                                                                                                                                                                                                 Pour voir la bande d’annonce cliquez ici

Film Les pépites

 

DIMANCHE 19 NOVEMBRE 2017:

  • 17h : Projection du film Chanda, une mère indienne d’AshwinyIverTiwari au cinéma Les Elysées.                                                                                                   Derrière le magnifique Taj Mahal se trouvent des habitations vétustes où vivent Chanda et sa fille Appu. Chanda est une femme de ménage. Elle rêve que sa fille fasse des études pour avoir une vie meilleure. Mais lorsque Appu lui annonce qu’elle veut quitter l’école pour devenir aussi femme de ménage, Chanda prend la décision surprenante de retourner à l’école dans la classe de sa fille, pour la convaincre de poursuivre ses étude                                                                         TARIF SPÉCIAL : 5,50 €                                                                                                                                     Pour voir la bande d’annonce Cliquez ici 

Chanda-une-mère-indienne

 

Séance suivie du pot de clôture du week end solidaire

 

Pour télécharger le programme en PDF cliquez ICI

 

 

 

 

 

Infos/renseignements: evenements@mabelleecole.org

Nous vous attendons nombreuses et nombreux…

Bon week end solidaire à tous !

Leave a Comment

Name*

Email* (never published)

Website

Newsletter

Abonnez-vous / Subscribe / الاشتراك

Ma Belle Ecole

Votre email